SCHAËTZELE

Concert clownesque


Spectacle familial tout public

à partir de 7 ans

Pour les enfants et leur famille

Leur voix, leurs bras . . . et plus encore !

Durée : 55 minutes

Miss Schäetzele, musicienne pétillante au grand sourire, a préparé un concert à partager, et elle a plus d’une chanson sous la glotte !

Chanson Yiddisch, Mozart, Tarentelle italienne, Soundpaiting à la bulgare…  elle virevolte entre les styles et les langues, s’amuse et nous enchante !

Ses explorations vocales, ses frasques musicales l’emmènent au coeur du présent dans l’ici et maintenant, joyeux bout de femme aux mille facettes, dévoilant ses secrets et ses rêves…

Chef d’orchestre déjantée, elle invite le public à participer à ses musiques, avec leurs voix, leurs mots, leurs pieds, leurs mains…

et elle les enregistre en direct !

Les spectateurs se laissent entraîner par son enthousiasme, et la suivent pour claquer des doigts, chanter bulgare, swinguer des épaules, faire la voiture, et danser la tarentelle ! C’est une fête !

Schaëtzele nous fait rire, pleurer, et chanter, dans ce spectacle musical multicolore

La grâce dans la folie !


Schaëtzele, sparkling musician,has prepared a concert to share!

With her double bass, looper and luminous voice, she has more than one song in her mind!

Air Yiddisch, Italian Tarantella, Bulgarian-style paiting and Mozart Opera : she twirls between styles and languages, has fun and enchants us!

Her vocal explorations, and musical antics take her to the heart of the present in the here and now… joyful woman with a thousand facets, revealing his secrets and his dreams!

Schaëtzele makes us laugh, cry, and sing, in this multicolored musical show.

Moment of grace in madness!


Dossier ici

Page Facebook

Regard extérieur: Clémentine Jolivet

Eclosion du clown : Francis Albiéro.

Conseils d’écriture : Diane Vaicle.

Costumes, scénographie : Saoulé Hallez

Crédits photos : Fred Arnould Cetrobo

Régie : Nicolas Pouilhes ou Maxime Ottinger


En 2016, Charlène cherche à concevoir un concert solo participatif. Elle élabore un répertoire avec des compositions et des œuvres musicales variées, et travaille avec un nouvel instrument : la loop station. Ce spectacle amène petit à petit une trame de fond personnelle : le personnage cherche l’émancipation après une éducation un tantinet rigide… Le clown apparaît, et donne accès à une nouvelle dimension de jeu scénique.

Le clown, naturellement présent dans la personnalité gaie de Charlène s’affirme et se révèle au fil de la recherche. Francis Albiero de la Cie Flex aide Charlène à découvrir Schaëtzele, son clown sensible, clown pétillante, fragile aussi, qui cherche son identité, et offre sa voix dans divers styles vocaux et jeux sonores.

Le rapport au public est enrichi par la présence de ce personnage tendre et loufoque, qui improvise, se dévoile, et s’emballe. Au clown rien d’impossible ! Le regard extérieur de Diane Vaicle apporte des précisions sur l’histoire du personnage et l’écriture du spectacle. En 2020, un temps de recherche avec la metteuse en scène-clown Clémentine Jolivet permet d’approfondir le clown, plus en finesse et en intensité. Les chansons prennent alors tout leur sens, le spectacle gagne en profondeur. Ce travail est soutenu par Scènes et territoires en Lorraine et le COUACC/ Azimut. Dans la même période, un temps de travail sur la musique du spectacle sera effectué en résidence chez la Tota Compania, afin d’étoffer et préciser certaines musiques du spectacle.

Le Teaser!…

Schaëtzele… La Reine de la nuit

SCHAËTZELE dans la rue