Maxime OTTINGER

pour l'équipe (1)

Musicien, chanteur, comédien.

Formé en percussions latines à l’École des Musiques Actuelles de Nancy pendant trois ans. Il continue sa formation et se diversifie vers d’autres percussions digitales en autodidacte et au gré des rencontres. Il travaille la technique vocale pendant 4 ans avec Joanna Hinde du Chœur de l’opéra de Nancy, puis dans divers stages (INECC, courant d’art…)

Depuis 2010 il joue des percussions dans les spectacles et/ou élabore construction et décors de la Cie Le Pays de ma Tête. Percussionniste pour les Airs Traditionnels de ma Tête. En 2015, il construit la Cucurbit’à Sons, entresort musical en duo avec Charlène Ploner. Constructeur pour la création 2022 de la Compagnie : Olpat’Cha.

Collabore avec plusieurs compagnies de façon plus ou moins occasionnelle : La Gigogne (Pomme d’amour, Cabaret pour les tout petits ; Parlez-moi d’Amour, création 2021), Azimuts, Les pieds dans la lune (H&B, entresort inquiétant), Aboud’bras… 

Depuis 2014, il promène la valise de son propre spectacle : Max Ollier, Colporteur de Chansons à Souvenirs, de rues en salles. Son nom de scène se transforme en nom de compagnie pour bâtir de nouveaux projets à partir de 2017, autour de la chanson et de ses projections, et y développer sa propre démarche artistique. En 2018, il crée Fleur de Pavé, spectacle musical sur la vie de Fréhel, puis fonde le Trio Marguerite, concert en trio sur le répertoire de Fréhel. En 2023 sortira un nouveau projet pour la rue : « Cogne Pavé« , autour des chansons interdites du 19ème à aujourd’hui

Charlène PLONER

Chanteuse, contrebassiste et clown, Charlène œuvre
à l’ouverture des frontières musicales et des portes de
l’imaginaire. Sa démarche artistique est au croisement des disciplines, au coeur du sensible et du sincère, à la rencontre de l’humain.

Depuis ses 8 ans sur son piano, elle s’invente des mondes et des musiques. La contrebasse au conservatoire de Nancy la forme au classique.

Elle manie les mots et les rimes, le charabia instantané, et développe un goût passionné pour les musiques traditionnelles des mondes orientaux.

Depuis 2010 elle développe son clown, dimension qui nourrit et enrichit sa recherche scénique. Elle se forme avec Francis Albiero, Daphné Clouzot et Clémentine Jolivet.

Elle collabore pendant 16 ans avec les Souricieuses, travaille également avec les Papillons, le Moujk et d’autres compagnies de théâtre pour qui elle compose.

petites et grandes oreilles. C’est une forme cousine d’Oplat’Cha, et qui en est le tremplin, la zone d’expérimentation.

Charlène crée la cie Le Pays de ma tête en 2010, avec «LES AIRS TRADITIONNELS DU PAYS DE MA TÊTE» : un concert poétique pour un voyage immobile, réunissant ses compositions pour voix et contrebasse. Elle invite Maxime Ottinger à la  rejoindre avec ses percussions digitales.

En 2015, ils construisent tous deux la CUCURBIT’À SONS, entresort musical dans un carrosse citrouille.

En 2017, elle fonde le CHTOK-TOK ORCHESTRA, croisière musicale sur les pourtours de la Méditerranée.

En 2018, elle crée SCHAËTZELE, concert clownesque sur la recherche d’identité.

En 2020, Charlène propose un tour de chant voyageur pour petites et grandes oreilles : OPLAT’Chita.

En 2022, c’est la création OPLAT’CHA, Rencontre poétique et musicale de rue; un personnage en exil, en quête de liberté, de musique et d’échange!