2021 : printemps Zinzin!

à la compagnie, on ne sait plus où donner de la tête! Et c’est tant mieux, l’enthousiasme est là!

La création Oplat’Cha suit son cours avec un travail ardu sur le répertoire choisi. Des chants libanais vont faire l’objet d’un travail avec Khadija El Afrit. Les stages d’Eléonore Fourniau portent leurs fruits sur le style et les ornementations des chants turcs et kurdes si particulières que j’adore. Je relève des défis avec le magnificat de Bach à la viole et à la voix (Et Exultavit) et… je me sens un peu schizophrène entre ses deux parties puzzle dans la tête! En plus je commence les castagnettes et c’est tout un programme! Bigre de solo!

Prochaine résidence Oplat’Cha au Cabagnol chez Rue de la Casse, en mai! L’écriture du personnage va se poursuivre avec Vincent Clergironnet, pendant que Maxime Ottinger réalise la machine roulante avec l’aide de Valentin Monnin. Il fait beau, je vais pouvoir explorer les dedans du dehors!

Un coup de folie ces dernières semaines, tant l’envie de chanter est pressante! Hop : c’est parti pour un duo avec Nicolas Arnoult autour des musiques des Balkans sous le Danube : Serbie, Bosnie, Macédoine, Bulgarie… Un premier enregistrement de travail est proposé sur sound cloud dans l’impatience de la suite! Ca s’appelle Raskovnik… oui c’est vrai à première vue ça fait barbare… mais c’est le nom d’une plante slave, qui a des vertus magiques! Comme d’ouvrir ce qui est fermé et découvrir ce qui est caché! Intéressante métaphore, je trouve. Personnellement je cherche à ouvrir mes écoutilles, à me connecter aux vibrations et ouvrir grand le robinet de ma voix!

D’ailleurs en parlant de voix, je travaille avec Isabelle Marx sur la méthode Estill, pour dissocier chaque élément de l’appareil vocal. C’est passionnant de découvrir toutes les voix qu’on peut faire nôtres, en sollicitant le larynx, le voile du palais, et autres sphincter épiglottique…!! Passionnant aussi à transmettre lors de stages clown voix, ou chora-ah-ah-ale!

La petite forme Oplat’Chita va retrouver le chemin de la scène, avec des dates prévues en école et pour différents événements musicaux (Remiremont, Frouard, St Dié…) cet, donc je suis ravie!

Et Schaëtzele aussi revient très bientôt! Ô joie!

Enfin, la compagnie accueille sa chargée de diffusion, Charlaine Desfete! Et nous crions Yahouuu, voilà une très bonne nouvelle! Bienvenue à elle!

Bon printemps, ouvrez bien vos cellules et profitez!!!!

PS : Toutes les dates sont dans l’agenda!

 

 

 

 

 

Eclaboussures au crépuscule

Fontaine de la place triangle de Pont à Mousson

Merci Fred Arnould Cetrobo pour la Photo